La sécurité des experts en mission

Comme annoncé et prévu, notre douzième réunion était consacrée à la sécurité des experts en mission.
Malgré la défection involontaire de dernière minute de l’intervenant, les membres présents ont uni leurs forces et partagé leur expérience pour traiter un sujet de première importance malheureusement  souvent passé sous silence ou traité avec désinvolture ou amateurisme.  Dans une ambiance décontractée mais studieuse, de nombreux thèmes ont été évoqués, et notamment : la classification et la fréquence des difficultés ou des risques rencontrés – en particulier les difficultés liées à la route au sens large - ; les outils de réponse ou de prévention, en partant des questions d’assurance, du rôle des donneurs d’ordre privés ou publics, des opérateurs, en passant par les circuits d’information, et en aboutissant  au rôle des autorités publiques, en particulier les ambassades, en cas de difficultés isolées ou de crise de gravité croissante ; les systèmes de compensation des risques sous forme de soutien matériel ou d’amélioration des rémunérations ; et enfin les mesures à prendre et les positions à adopter par FRANCeXP – information – prévention – réclamations… p1070562-1.jpg
Sur ce dernier thème, le volet soutien pénal de l’assurance de groupe de FRANCeXP a été rappelé, qui permet à tout adhérent à jour de cotisations de bénéficier en tout point du monde d’un soutien juridique et moral par la mise à disposition d’un avocat en cas de mise en cause pénale (y compris pour les accidents de la route). Il a également été convenu de réclamer une implication accrue des principaux donneurs d’ordre – Commission européenne en tête – qui se défaussent pour l’instant entièrement sur les opérateurs contractants et les ambassades pour résoudre les questions de sécurité des très nombreux experts qui travaillent pour eux.
La rencontre s’est prolongée, pour ceux qui en avaient le temps, d’un dîner amical. Celui-ci complétait agréablement une fructueuse rencontre qui a permis d’accueillir de nouveaux adhérents et partenaires.
La prochaine réunion a été fixée au mardi 24 septembre et pourrait porter sur les jumelages européens.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site