Algerienne mariée trompe son mari


Il n’est pas rare que les femmes trompent leurs maris. En fait, c’est assez courant. Mais ce qui n’est pas si courant, c’est qu’une femme algérienne mariée trompe son mari.Cette femme, que nous appellerons « Rania », est une femme mariée de 27 ans qui vit en Algérie. Elle est mariée depuis un peu plus d’un an et a un fils de deux ans. Rania est belle, et son mari est un homme bien. Mais elle n’est pas heureuse.Depuis six mois, Rania trompe son mari avec un autre homme. Elle rencontre son amant, « Mohamed », en secret. Ils se rencontrent dans la maison de Mohamed ou dans une chambre d’hôtel. Rania fait toujours attention à ce que son mari ne le découvre pas.Mais elle n’est pas heureuse. Tromper son mari la fait se sentir coupable. Et elle sait que c’est mal. Mais elle ne peut pas s’en empêcher. Elle est amoureuse de Mohamed.Rania a peur que son mari le découvre. Mais elle n’est pas sûre de ce qu’elle ferait s’il le découvrait. Elle ne sait pas si elle veut quitter son mari ou si elle veut continuer à le tromper.C’est une situation difficile. Mais Rania n’est pas la seule dans cette situation. Il y a beaucoup de femmes en Algérie qui trompent leurs maris. Et beaucoup d’entre elles sont comme Rania : elles ne sont pas heureuses, elles se sentent coupables, et elles ne savent pas trop quoi faire.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.