Dans le cul pour voter


C’est de nouveau le moment de l’année ! Le moment où nous nous rendons tous dans nos bureaux de vote locaux pour voter lors de l’élection la plus importante de notre vie. Et quelle élection s’annonce !Avec l’économie qui bat de l’aile, le pays au bord de la guerre et une foule d’autres problèmes urgents, cette élection risque d’être très difficile. Mais peu importe pour qui vous votez, ou sur quels sujets vous votez, il y a une chose sur laquelle nous sommes tous d’accord :Voter est une douleur dans le cul.Sérieusement, c’est quoi le problème avec le vote ? C’est une telle galère ! Vous devez trouver votre bureau de vote, faire la queue pendant des heures, puis remplir tous ces bulletins de vote confus. C’est suffisant pour que même la personne la plus dévouée au civisme ait envie de s’arracher les cheveux.Et ne me lancez pas sur le sujet du « jour des élections ». Pourquoi faut-il que ce soit un mardi, entre tous les jours ? Ne pouvons-nous pas voter le week-end, quand nous ne travaillons pas ? Ou mieux encore, pourquoi ne pouvons-nous pas voter en ligne ?Sérieusement, voter est le pire. Mais nous le faisons parce que c’est important. Parce que nos voix doivent être entendues. Alors allez-y et votez, les gens ! Même si c’est une énorme douleur dans le cul.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.