Match Group étend la vérification des antécédents à deux autres applications


Match Group, la société mère de Tinder, OkCupid et d’autres applications de rencontre populaires, étend sa politique de vérification des antécédents à deux autres de ses applications. La société a annoncé ce changement dans un billet de blog mardi, précisant qu’elle exigera désormais la vérification des antécédents des utilisateurs de ses applications Hinge et PlentyOfFish.Cette décision fait suite à l’annonce faite par Match Group au début du mois d’exiger la vérification des antécédents de tous ses utilisateurs à la suite de la fusillade de Las Vegas, qui a fait 58 morts et des centaines de blessés. Le tireur de cette attaque, Stephen Paddock, avait utilisé l’application de rencontres Tinder pour rencontrer des femmes. »À la suite des événements tragiques de Las Vegas, nous avons décidé d’étendre notre politique de vérification des antécédents à deux autres de nos applications de rencontre, Hinge et PlentyOfFish », a déclaré l’entreprise dans son blog. « Cela signifie que tous les utilisateurs de ces apps devront désormais se soumettre à une vérification des antécédents avant de pouvoir créer un profil. »La vérification des antécédents comprendra un examen des antécédents criminels de l’utilisateur, ainsi qu’une vérification de ses comptes de médias sociaux pour rechercher tout drapeau rouge. Match Group affirme que ces vérifications ne seront pas exactes à 100 %, mais qu’elles « contribueront à créer un environnement plus sûr pour nos utilisateurs. »L’entreprise indique qu’elle déploiera la politique de vérification des antécédents pour Hinge et PlentyOfFish dans les semaines à venir. Il n’est pas encore clair si ou quand la politique sera étendue à d’autres applications de rencontre.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.