Toute trempée avec vos nudes la


Tout imprégnés de tes nus, les draps de lit jonchent la pièce, témoignant des activités de la nuit. Ton corps est une œuvre d’art, et je ne peux m’empêcher de passer des heures à en admirer chaque centimètre. Chaque fois que je te vois nue, j’en ai le souffle coupé.Ce soir, ce n’était pas différent. Nous avons commencé doucement, en explorant le corps de l’autre avec nos mains et nos bouches. J’ai embrassé ton ventre, te taquinant jusqu’à ce que tu en redemandes. Et puis je t’ai prise, vite et fort, nos corps s’entrelaçant alors que nous nous déplacions ensemble en parfaite harmonie.Après, on s’est allongés dans les bras l’un de l’autre, se prélassant dans la lueur de nos ébats. Je ne peux pas me passer de toi et j’ai hâte de le faire encore et encore. Je t’aime, et j’espère que tu le sais.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.